Blogue de José Brito créé dans le cadre de l’inscription au CLOM - REL2014 : http://rel2014.mooc.ca/ - CC - BY - SA

Accueil > Billets > Comment compenser la fin de la lettre quotidienne du CLOM_REL (...)

Comment compenser la fin de la lettre quotidienne du CLOM_REL ?

mardi 6 mai 2014, par José

Ceci est la reproduction de mon intervention sur le billet de la plate-forme du #CLOM_REL : http://rel2014.mooc.ca/cgi-bin/page.cgi?post=2761#2783.
Dans ce billet Bruno Tison revient sur Drupal, Michèle Dreschler sur Curriki et Xwiki. Il m’a semblé que les approches "outils" n’étaient pas les bonnes, qu’on choisit un outil en fonction d’un objectif. D’où cette mise au point, d’autant qu’on apprend qu’il n’y aura plus de lettre quotidienne.


Le débat est-il vraiment autour d’une plate-forme ? On est en train de parler d’outils, pas d’objectifs.

J’ai créé la plate-forme aliboron.org parce que je savais le faire sur cet outil particulier, pas pour faire la pub de l’outil. Et parce qu’il me semblait, sous cette forme, apporter une solution à la difficulté que nous avons tous rencontrée au début avec l’impression d’éparpillement des contributions. Enfin, comme le rapporte CLOMALAMAISON (http://clomalamaison.blogspot.fr/2014/05/clomrel-partie-2-ressources-libres-et.html) parce qu’il me semble opportun de parler du libre sur du libre et non sur les outils de tel ou tel monopole du numérique. Ce n’est pas comme ça qu’on facilitera le développement et la croissance d’entreprises qui portent des valeurs de solidarité et de partage.

Cet élément mis à part, la question de la plate-forme ne se posait plus depuis la visio-conférence de fin lorsqu’Hélène Fournier a annoncé que la lettre quotidienne serait maintenue : elle agissait en effet comme le "liant" de ce CLOM et de ses participants.
Or, aujourd’hui même, Robert Grégoire annonce (http://rel2014.mooc.ca/archive/14/05_06_newsletter.htm) "le Bulletin quotidien cessera de paraître sur une base régulière pour n’être repris que pour joindre tous les intéressés à ce cours". Si tel est le cas, ce liant cesse d’exister.

Je trouve cela dommage, même si je n’ai pas produit et participé à la hauteur de ce que je souhaitais. La richesse même des contenus du CLOM, des pistes qu’il ouvrait et donc du temps nécessaire pour en suivre quelques-unes, du temps long nécessaire pour produire en ayant fouillé un tant soit peu me rendaient difficile d’assumer la densité quotidienne en sus d’un quotidien par ailleurs dense. D’où mon envie de poursuivre au-delà, pour compléter en plusieurs mois ce qu’il était impossible de faire en quelques semaines.

Quid de la plate-forme ?

Concernant la plate-forme, il me semble que des objectifs différents conduisent à envisager des supports différents. Mais au sein d’une démarche concernant les RÉL est-ce que des objectifs différents ne sont pas complémentaires ? Par exemple, Michèle met l’accent sur la production de ressources et sur le learning design (si j’ai bien compris). Je suis plus particulièrement intéressé par l’économie du libre. D’autres insistent sur le référencement, le cataloguage, les référentiels et les banques de ressources. Autant d’objectifs, autant de plates-formes ? Pourquoi pas ? La question serait alors : quel outil liant ?

Dans le cadre de la disparition de la lettre quotidienne, je garde aliboron.org en vie. Quelques fonctionnalités déjà permettent de poursuivre au moins des échanges. La fonction wiki pourrait renvoyer vers une plate-forme correspondant à la proposition de Michèle.
Je poursuivrai également mon blog personnel.
Et je pointe ici une nouvelle difficulté de gRSShoper : que la discussion sur un même sujet se fait dans une quantité de fils différents et on aura du mal à retrouver les différents échanges. Pour autant, j’espère que rel2014.mooc.ca restera ouvert, c’est là que se trouve le contenu du CLOM.