Blogue de José Brito créé dans le cadre de l’inscription au CLOM - REL2014 : http://rel2014.mooc.ca/ - CC - BY - SA

Accueil > Billets > Ressources éducatives francophones libres

Ressources éducatives francophones libres

vendredi 2 mai 2014, par José

Je reproduis ici pour information des participants du #CLOM_REL un article que je viens de trouver sur le site http://www.calestampar.org, publié par Ania Lesca et qui explique le fonctionnement de la banque de ressources data d’AbulÉdu. C’était resté un peu virtuel pour moi jusqu’ici et Ania a produit une description très claire, je dirais même très pédagogique.



Je participe depuis l’an dernier, avec l’association AbulÉdu-fr et l’entreprise RyXéo de Pessac, à la conception et à la mise en place d’un outil numérique libre qu’il nous semble urgent de proposer aux enseignants. « Libre » au sens de « libéré des contraintes » qui freinent les usages au quotidien... et la créativité.

Cet outil est utilisable non seulement en classe (par les élèves) mais aussi en préparation de classe (par les enseignants), par exemple dans notre lutte contre le photocopillage.

Abulédu-data est une collection d’images et de textes

  • téléchargés en majorité depuis des sites ouverts comme wikimedia commons ou wikisource,
  • ainsi que de photos, de dessins, de textes et de traductions personnels déposés par leurs auteurs sous licence cc-by-sa. Elle joue le rôle d’entrepôt de données brutes réutilisables et modifiables en citant l’auteur sans enfreindre la loi, ce qui permet de donner le bon exemple à nos élèves au lieu de les encourager à se servir sans regarder l’étiquette des produits prélevés, en nous abritant derrière le caractère interne de la diffusion des exercices.

Pour les consommateurs :

cette bibliothèque-photothèque est accessible par mots-clés

- depuis une plateforme web régulièrement mise à jour au rythme d’environ mille nouvelles ressources par mois : mot-clé à saisir dans le champ « RECHERCHER » en haut à droite de la page d’accueil.
Plus de détails techniques ici

Fiche "pasapas" pour les enseignants distribuée en conseil des maîtres :

- depuis les logiciels du Terrier d’abulédu : mot-clé à saisir dans le champ de recherche de chaque éditeur,

ici des exemples de "fantômes" pour le logiciel "Contour"

Pour être contributeur :

il faut télécharger le logiciel et lire attentivement le mode d’emploi concernant le type et format de ressources attendues ;
une vidéo d’aide est disponible.
Mode d’emploi et vidéo

Dans les coulisses

- Ces images et ces textes sont collectés par des contributeurs auto-formés :

  • ils font une sélection d’images et de textes libres pour public ciblé, les écoles primaires francophones en priorité : les demandes et attentes sont recueillies via les listes de diffusion de l’association ou bien lors d’interventions ou même de rencontres ;
  • puis ils les téléchargent à l’aide d’un logiciel, adapté à l’environnement de chaque ordinateur, disponible ici : logiciel
    - Seconde étape, chaque fichier est ensuite vérifié :
  • par des modérateurs bénévoles ;

ils contrôlent régulièrement plusieurs fois par semaine la qualité et la pertinence de ces choix ; ils valident ensuite (ou non) les fichiers textes ou images,

les fichiers modérés sont alors mis automatiquement à disposition des utilisateurs de tous les logiciels du terrier par le biais de leur éditeur (voir ci-dessus les fantômes de Contour).
- Troisième étape, une fois par mois,

  • l’entreprise RyXéo bascule les nouvelles ressources du mois sur la plateforme web ;
  • elles sont à partir de ce moment-là mises à disposition de tous, via internet, sans mot de passe : c’est la pointe visible de l’iceberg...

Quelles innovations ?

Images et textes ne sont pas stockés sous forme de fichiers bruts : chacun d’eux est embarqué avec des métadonnées correspondant aux standards officiels, ce qui permet d’harmoniser les informations avec la norme LOM-SCOLOM.
Ils portent un nom de fichier se terminant par un numéro et l’extension *.abb.

Ils sont également accompagnés :

- de mots-clés (entre 5 et 10) correspondant aux thèmes, œuvres et personnages des standards de la BNF, que l’on retrouve sur ce site
- ainsi que de notices descriptives plus ou moins détaillées suivant les informations disponibles et les sources.

CONCRÈTEMENT, QUELLES RESSOURCES POUR LES ENSEIGNANTS ?

- Pour la maternelle et le cycle 2 : un vocabulaire de base est illustré systématiquement par un dessin en noir et blanc au trait, par une image couleur et une dizaine de photos permettant de varier le contexte d’utilisation.
- Un enseignant de MS-GS a réalisé une séquence débouchant sur un livre numérique après avoir recherché les photos d’animaux d’un zoo
- Pour le cycle 3 : en priorité, domaines de la littérature de jeunesse, de l’histoire et de l’histoire des arts, de la géographie et des sciences, ainsi que la géométrie, en suivant naturellement les notions abordées par les Instructions Officielles et préparant l’entrée au collège.
- Costumes historiques
- Plusieurs versions illustrées de contes traditionnels peuvent devenir l’occasion de mieux comprendre l’originalité d’un artiste, le rôle de son époque et de son public.

Version allemande de Blanche-Neige par Lothar Meggendorfer, Schneewittchen

UNE POLITIQUE VOLONTARISTE

Or, pour que textes et images soient vraiment libres, en France, si leurs auteurs n’ont pas pris le temps ou la peine ou fait le choix de réfléchir au "droit d’auteur", la législation impose que l’auteur soit décédé depuis plus de soixante-dix ans (ou plus dans certains cas). Ce qui pose le problème de leur manque d’actualité pour une grande partie des ressources téléchargeables.

L’entreprise RyXéo a donc fait le choix, il y a quatre ans, d’embaucher à temps partiel un dessinateur de BD bordelais qui met sa plume au service de nos besoins en images séquentielles en lien avec l’environnement actuel des enfants.
Sous l’impulsion de Jean-Louis Frucot et d’Éric Seigne, il a donné vie au personnage de Chloé, une écolière, dont six histoires viennent d’être rassemblées sous forme de livret après avoir animé de nombreux logiciels, dont Raconte-moi.
Un second dessinateur est récemment entré dans l’équipe : il a illustré deux contes traditionnels indiens, et commencé un imagier en noir et blanc.


Toutes leurs images ont été déposées sous licence cc-by-sa sur abulédu-data, et se prêtent donc à téléchargement, modification et diffusion.

- Atelier du soir d’écriture de mini-livres en bibliothèque de quartier

Fiche d’accompagnement distribuée en centre de loisirs :

D’autres illustrateurs ont continué d’alimenter notre banque de données, notamment Odysseus en LAL avec Rudy et Cyri-L. avec les papertoys de ses héros.


CONCRÈTEMENT, QUELS AVANTAGES POUR UN ENSEIGNANT ?

par rapport aux ressources de départ, disponibles sur d’autres bases de données libres, par exemple sur wikimedia commons ?

Prenons l’exemple des fables d’Ésope illustrées par les gravures de Wenceslas Hollar :

Planche disponible d’une cinquantaine d’images sur wikimedia commons

Sur data-abuledu : Sélection d’images, Titres traduits en français, Descriptif rapide immédiatement accessible, Plusieurs tailles prêtes à l’emploi

Donc en plus des quatre avantages cités, un gain de temps appréciable.

Je laisse la parole à José Brito pour élargir le champ de vision et rebondir sur un vieux rêve, celui de donner les moyens aux enseignants de partager leurs ressources... enfin libres :

"Après 10 ans d’existence, restent des difficultés
- faiblesse de la participation des enseignants aux banques de ressources :

  • peur de la critique,
  • pas de valorisation du partage,
  • pas de dispositifs technologiques à disposition,
  • problèmes liés à la propriété intellectuelle,
  • méconnaissance des mécanismes de l’indexation documentaire et de l’utilisation des référentiels et normes..." et je vous propose de lire et de savourer la formation en ligne : Utiliser des ressources en toute légalité, réalité ou chimère proposée par Jacques Cartier, Enseignant honoraire à l’Université de Franche-Comté, Unité de Formation et de Recherche Sciences du Langage, de l’Homme et de la Société, Ancien Expert auprès de la Mission du Numérique pour l’Enseignement Supérieur (MINES).