Blogue de José Brito créé dans le cadre de l’inscription au CLOM - REL2014 : http://rel2014.mooc.ca/ - CC - BY - SA

Accueil > Billets > Ressources éducatives (NUMÉRIQUES) libres ?

Ressources éducatives (NUMÉRIQUES) libres ?

samedi 22 mars 2014, par José

L’éducation est-elle une marchandise ? Selon le côté de l’Atlantique où l’on se trouve, il est probable que la réponse sera différente.
En France, l’éducation n’est pas une marchandise. Il y a des écoles privées, certes. Elles diffusent l’enseignement obligatoire et sont en contrat avec l’État. Mais il y a surtout l’Éducation nationale, publique, laïque, gratuite [1]. Et avec un enseignement de qualité, nonobstant les classements internationaux [2].

Les ressources éducatives ont toujours été libres

Lors d’une discussion avec l’un de mes amis [3], il m’a rappelé qu’il a toujours connu des instituteurs (on parlait du primaire, mais c’est vrai aussi au-delà) qui utilisaient des ressources éducatives libres : des ciseaux, de la colle, une imprimante à alcool et pour les chanceux, déjà un photocopieur. C’était avant l’informatique, c’étaient les outils qui permettaient de dupliquer une ressource pour l’adapter à son cours.
Tout bien réfléchi, j’ai connu la même chose. On amenait souvent des choses de la maison.
C’est par un jeu de mots que les interdictions ont commencé à venir : le photoco-pillage. Voilà que ceux qui donnent les connaissances nécessaires pour savoir lire et écrire, lorsqu’ils utilisent des outils de lecture (des livres notamment) pour que ce savoir indispensable à la bonne santé des maisons d’édition soit transmis, sont accusés de piller les maisons d’édition. [4] Il faut donc remplacer les livres par d’autres ressources pour parvenir au même résultat.
Les choses changent du fait de la technologie et des extensions successives de diverses notions concernant les "ayant droit". On est progressivement passés du droit d’auteur à la propriété intellectuelle [5]
Mais c’est véritablement avec l’informatique que sont arrivées dans les écoles les ressources éducatives pas libres du tout. C’est la technologie qui a changé la donne.
Changeons donc nos termes : les ressources éducatives ont toujours été libres. C’est pour les ressources éducatives et numériques qu’il faut se battre pour qu’elles soient libres aussi [6].

Des ressources éducatives NUMÉRIQUES libres

Resituons ainsi les termes du débat. Dans ce CLOM nous ne parlons pas de ressources éducatives libres, mais uniquement de celles qui sont numériques. Parce que les écoles sont maintenant inondées de choses qui ne fonctionnent qu’en montrant patte blanche. Pour que chaque école en achète un maximum, il leur est interdit de les partager, de les copier, de les réarranger, de les réassembler. Ainsi :

  • il est des ressources numériques qui sont cryptées et qu’on ne peut utiliser que sur le poste qui est capable de les décoder,
  • il y en a asservies à une clé usb qui ne fonctionnent que si la clé est physiquement sur l’ordinateur,
  • il y en a sur CD-Rom qui ne fonctionnent que de la même manière (pas d’installation sur le disque dur, pas d’installations multiples)

et bien sûr, il y a les CLUF qui interdisent tout ou presque, en tout cas tout ce qui est important pour l’utilisateur [7].

Comme disait mon ami : "sans le libre l’éducation (numérique) sera une marchandise."


[1Cette énumération ne signifie pas que tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes possible et j’aurais ribambelle d’exemples pour tempérer des jugements

[2Au dernier classement PISA la France est devant les ÉUA mais derrière le Canada

[3Je vais lui demander s’il accepte d’être cité

[4Pas les auteurs, qu’on ne vienne pas me pleurer là-dessus. Les instits sont auteurs d’un tas de choses et ne touchent que leur salaire

[5Je n’arrive toujours pas à imaginer comment on peut mettre une clôture autour de l’intellect. Autour de ma propriété, je sais faire, d’ailleurs il me reste un peu de grillage, mais j’ai enlevé toutes les clôtures en thuyas. Mais s’enfermer l’esprit, est-ce possible ? Est-ce raisonnable ?

[6Voir une excellente illustration dans la pratique de cet enseignant : http://pchauvard.wordpress.com/2014/03/13/quelles-ressources-pour-ma-classe/

[7Attention, en France la loi DADVSI est draconienne envers ceux qui ne respecteraient pas ces CLUF